Pages

mercredi 10 mars 2010

Conception du silo à granulés pour chaudière

Définir vos besoins:
La conception du silo va dépendre de vos besoins. Vous pouvez facilement sur internet trouver des calculateurs vous permettant de définir votre besoin en combustible pour une année moyenne. A ce résultat il convient de rajouter une marge suffisante pour les hivers très froid afin de ne pas tomber en panne en cours de période de chauffe ou en fin de saison. Entre 10 et 15% supplémentaire, la marge parait raisonnable. Ce besoin s'exprime en tonnes.

Capacité du silo:
La quantité de combustible étant défini, il convient idéalement de construire un silo pouvant contenir largement la consommation de l'année. En tout état de cause il est préférable de ne pas construire de silo d'une quantité inférieur à 3 tonnes afin de rentabiliser le déplacement du camion livreur et ne pas entraîner des surcoûts de livraison. Cette capacité s'exprime en mètre cube (m3) sachant qu'à 1 m3 équivaux à 650 kg de granulés .

L'emplacement du silo:
Le silo doit se situer le plus près possible du lieu de stationnement du camion de livraison. Ce camion peut être un véhicule de type "toupie béton" de 26 tonnes dont l'encombrement est supérieur aux camions de livraison de gaz et de fioul. Prévoir un accès de 3 m. de large et 4 m. de haut.




Les équipements du silo: Un silo doit être équipé d'un certain nombre d'équipement permettant la livraison et la distribution dans les meilleurs conditions. Il doit comprendre:
  • Une vis sans fin permettant d'extraire les granulés en direction de la chaudière. Cet équipement est, le plus souvent, fourni par le fabricant de la chaudière.
Un raccord pompier DN 100 mm pour le remplissage. Ce raccord doit être solidement fixé afin de résister au poids du tuyau de remplissage et aux manipulations de serrage successives lors des livraisons. Il doit être raccordé à la terre.





Un manchon anti poussière, qui évitera la montée en pression à l'intérieur du silo lors de l'injection des granulés. Il est également possible de mettre en place un deuxième raccord pompier de 100 mm pour que le livreur puisse brancher un aspirateur à poussière.






  • Un tapis en caoutchouc face au raccord de remplissage pour amortir l'arrivé des granulés et éviter qu'ils ne s'éclatent contre le mur.
  • Une trappe de visite permettant de pénétrer dans le silo pour y effectuer une intervention technique ou le nettoyer en fin de saison. Sur ce point, je conseille de nettoyer le silo tous les ans et d'éliminer toutes les poussières qui pourraient se concentrer sur le fond. Certaine chaudière supportent très mal la concentration de poussière et peuvent décider de se mettre en rideau justement au moment qui vous arrange le moins.
Le silo ne devra pas comprendre de dispositif électrique pour éviter les incendies, ni de tuyau de plomberie car l'humidité désagrège les granulés qui deviennent inutilisables.

Conception du silo: Quelque soit les matériaux que vous allez utiliser pour construire votre silo, il est important de prendre en compte qu'il doit être solide et étanche à l'air (et bien sur à l'eau) pour éviter la dispersion des poussières dans votre local de stockage lors de la livraison.
Pour contenir 6 tonnes de granulés le silo doit avoir une capacité de 10 m3 (avec une marge suffisante) 
Les dimensions pour un silo peuvent être de : 
hauteur : 2,30 m; largeur : 3 m; profondeur: 4 m
Les parois peuvent être en panneau de bois OSB ou maçonné.
Madriers verticaux de 10x6 pour les angles et tous les 50 cm de chaque coté.


Toutes les jointures des panneaux seront colmatées au silicone.








Exemple de porte d'accès.







La trappe doit être parfaitement étanche et doublée par des planches à l'intérieur du silo. Cela empêche les granulés de pousser sur la porte.






Les planches sont maintenues en place par glissière en ferraille de type placostyle (ferraille de cloison en placo)







Exemple de raccord DN de 100mm. Il doit être horizontal. S'il était orienté vers le haut cela provoquerait un choc des granulés avec le plafond. Le raccord doit être fixé à 20 cm du haut du silo.








Exemple de sortie de vis sans fin.







A l'intérieur le silo sera marqué tous les x cm (à définir en fonction des dimensions de votre silo) représentant 1 tonne à chaque marquage. Ces repères vous permettrons de connaitre facilement le creux de votre silo et donc la quantité que vous pouvez faire livrer.







Un regard permettant de pouvoir voir le silo quant il est plein.







Si les murs sont en parpaings, ils devront être enduit pour que la construction soit bien étanche.








Les fermetures de la trappe de visite doivent être solide.









Quelques exemples de tarifs.

Vous pouvez également vous trouver une bavette de protection d'impact auprès d'un réparateur en mécanique qui dispose de joint caoutchouc en rouleau. Il vous en coutera une quinzaine d'euros maximum.







Bon courage à tous.